Dernière ligne droite pour notre miel urbain

Avec l’arrivée de l’automne s’en vient la fin de la saison apicole...

Mais avant de tout ranger et de laisser les abeilles se préparer à l’hiver, il reste encore un peu de travail pour les membres de notre équipe et pour nos forces bénévoles!

Depuis le 25 octobre, chaque jeudi et vendredi sont consacrés à l’empotage puis à l’étiquetage de notre miel urbain et ce n’est pas peu dire que de mentionner que nous avons dépassé le millier de pots remplis de notre cuvée 2018! Pour celles et ceux qui s’interrogent encore, une grande partie de cette production reviendra aux structures propriétaires des ruches installées par la coopérative. Puis le miel restant nous permettra d’être présents dans quelques commerces et surtout en vente libre à nos locaux. Ce sont donc des journées intenses de travail qui nous ont tenus occupés ces dernières semaines pour parvenir à honorer en un minimum de temps les commandes estimées pour chacun de nos partenaires.

Aussi pour vous permettre de mieux comprendre en quoi consiste ces journées, nous vous proposons ici un bref récapitulatif de leur déroulement.

Entrée en matière: Le début de l’activité est fixé à 9h (ou 13h pour le second groupe). Notre équipe commence d’abord par accueillir l’ensemble des bénévoles venus nous prêter main forte. Suite à cette présentation de la coopérative et des enjeux de notre action, nous passons tous en cuisine (après avoir pris préalablement un filet à cheveux ou/et à barbe et nous être lavés minutieusement les mains) où Camille notre coordinatrice apicole explique les étapes à suivre.

Étape 1: Nous transférons d’abord le miel dans un seau avec un robinet pour faciliter la mise en pot.

Étape 2: Une fois le seau posé sur la table, il ne reste plus qu’à ouvrir la vanne pour permettre au miel de couler dans le pot que l’on tient juste en dessous de l’orifice. Nous veillons avant de réaliser cette action, qu’un récipient soit bien disposé sur le sol à l’endroit où le miel qui s’échappe de la vanne serait susceptible de tomber durant le laps de temps où nous changeons de pot pour en remplir un nouveau.

Étape 3: Une personne réceptionne le pot maintenant rempli et en nettoie les contours ainsi que les bordures avant de le fermer avec le couvercle.

Étape 4: Les pots sont ensuite acheminés à un autre groupe de personnes qui s’occupent de placer sur chaque pot une étiquette au centre de ce dernier et de manière à ce que toutes les informations soient lisibles et que les bordures se retrouvent bien bord à bord.

Étape 5: C’est prêt à être dégusté !

Vous savez tout désormais de l’ultime étape qui attend notre miel chaque année après la grande récolte. Nous espèrons que cette courte description vous aura donné assez envie pour nous rejoindre l’année prochaine dans nos activités d’empotage et d’étiquetage de Miel urbain et surtout à venir découvrir toutes ses saveurs !

Posted by mielmontreal